Le beurre, nouveau-né de Fairebel! (vidéo)

19/04/2018

Source: LE SILON BELGE

Fondée par des agriculteurs en 2009 suite à la crise du lait, la coopérative Fairecoop a progressivement étendu sa gamme de produits, distribués sous la marque Fairebel, et commercialise désormais son premier beurre équitable.

voir l'article et la vidéo ici

près le lait demi-écrémé mis sur le marché en 2010, du lait entier chocolaté (2011), des crèmes glacées (2012), du lait entier (2013), des fromages (2015), de nouvelles crèmes glacées et des capsules de lait pour l’Horeca (2017), Fairecoop se lance dans une nouvelle aventure.

Déjà en commerces

En effet, depuis quelques jours, du beurre Fairebel est disponible sous forme de paquets de 250 g dans les rayons des magasins Carrefour, Carrefour Market, Intermarché, Cora, Match, Smatch et Louis Delhaize du nord et du sud du pays.

Des négociations sont également en cours avec d’autres grandes surfaces, telles que Delhaize et Colruyt, afin que ce nouveau produit soit disponible dans un maximum de points de vente. « Les négociations sont difficiles ! C’est un véritable challenge de faire entrer un produit dans les rayons des grandes surfaces, mais nous devons y parvenir sans baisser la marge dédiée aux éleveurs », insiste Erwin Schoepges, président de Fairecoop et nouveau président de l’European Milk Board, le syndicat européen des producteurs

À partir de lait de pâturage

Pour produire ce petit nouveau, Fairebel a développé un partenariat avec la laiterie Olympia, propriété de la famille Van Impe depuis 1946. Située à Herfelingen (Brabant flamand), au centre de sa zone de collecte, 65 millions de litres de lait lui ont été fournis en 2017 par 180 éleveurs (40 millions issus de Flandre, 25 millions de Wallonie). Toutefois, seul le lait issu de ferme pratiquant le pâturage au minimum 6 heures par jour durant au moins 120 jours par an est utilisé pour la fabrication du beurre Fairebel.

Si la laiterie a initialement hésité à se lancer dans le projet, elle s’est finalement lancée dans l’aventure « en vue de soutenir l’agriculture belge et de défendre une rémunération équitable pour tous les acteurs de la chaîne de production », explique Luc Van Impe, administrateur d’Olympia.

Reste maintenant à voir comment les consommateurs accueilleront ce nouveau produit de la gamme Fairebel.