HERVE SOCIÉTÉ ET IDPACK AU COEUR DES FROMAGES FAIREBEL

06/03/2016

Les deux fromages de filière de Fairebel sont le fruit d’une collaboration avec Herve Société et Idpack,
des entreprises qui partagent la même responsabilité sociale forte que Fairebel.

Publi Herve - Id Pack | FAIREBEL - Le label des fermiers - Le lait équitable

HERVE SOCIÉTÉ ET IDPACK AU COEUR DES FROMAGES FAIREBEL
Les deux fromages de filière de Fairebel sont le fruit d’une collaboration avec Herve Société et Idpack, des entreprises qui partagent la même responsabilité sociale forte que Fairebel.

Depuis le printemps 2015, Fairebel commercialise deux fromages confectionnés à partir des laits de la filière laitière durable MARGUERITE HAPPY COW: un petit bloc de pâte molle de
200 g et des cubes légèrement assaisonnés au sel de céleri. Ces deux fromages qui mettent le terroir et l’agriculture durable en valeur sont réalisés par Herve Société.

Une collaboration qui s’est mise en place naturellement.


DES FROMAGES QUI METTENT LE TRAVAIL DES AGRICULTEURS EN VALEUR « Tout a commencé de façon fortuite, se souvient Jean-Marc Cabay, administrateur délégué de la fromagerie Herve Société. Une rencontre à la foire agricole de Battice a débouché sur une visite de la coopérative Faircoop chez nous. De fil en aiguille, l’idée de fabriquer un fromage s’est imposée. Nous avions des capacités de production
disponibles et une belle flexibilité de notre outil. » Fairebel et Herve Société se sont alors attelées à concrétiser un beau produit qui mette le travail des agriculteurs en valeur et qui privilégie le circuit court. « Une fois le cahier des charges défini, nous avons organisé une vraie filière de collecte du lait, précise Jean-Marc Cabay. Une fois chez nous, nous le transformons soit en petits blocs de 200 g soit en grosses briques de 15 kg. La transformation en cubes et le conditionnement sous atmosphère protectrice en raviers se déroulent chez Idpack à Andenne. Nous, nous ne conditionnons que les blocs de 200 g.

C’est vraiment une très belle collaboration. Elle nous permet d’être en contact direct avec les agriculteurs qui sont remis au centre de la production. Je trouve cela fantastique que le lait retourne chez l’agriculteur en produit fini. » UNE COLLABORATION QUI VA AU DELÀ DE LA PRODUCTION DE FROMAGE Chez Idpack à Andenne, où les petits cubes de fromage Fairebel sont conditionnés, responsabilité sociale rime avec citoyenneté depuis toujours.
« Saint-Exupery disait qu’on ne fait qu’emprunter la terre à ses enfants, souligne Dirk Maes, l’administrateur délégué. Oui, nous devons mieux gérer notre planète. Manger moins mais mieux.


Je rêve, comme Patagonia dans le textile, de trouver un ingénieur qui me fasse chaque année un audit écologique sur la pollution engendrée par mon entreprise.

Et de compenser cette pollution, par moments inévitable, par des actions concrètes. Nous avons un vrai rôle sociétal à jouer et chez Idpack, petite PME de 55 personnes, nous commençons par
nous-mêmes puisqu’une grande majorité de notre personnel est porteur d’un handicap. Je trouve important de leur donner une chance de s’intégrer dans le tissu social. »
Participer à l’aventure du fromage Fairebel était donc pour Idpack une évidence. « Nous partageons des valeurs communes, confirme Dirk Maes.
Et un respect du travail des agriculteurs et une rémunération juste. Je suis intimement persuadé que tôt ou tard, le consommateur sanctionnera ceux qui ne suivent pas la ligne écologique.
Notre collaboration se déroule à merveille et je suis prêt à voir plus loin. Fairebel a acquis une légitimité qui, pour moi, va au-delà des produits laitiers. Et on pourrait envisager
d’autres produits à décliner… »

``JE SUIS CONTENT DU PRODUIT FINI !´´


Les deux fromages Fairebel sont réalisés à partir du lait de la filière durable MARGUERITE HAPPY COW fourni par deux agriculteurs certifiés du pays de Herve_et membres de la coopérative Faircoop.
« Après la vente de ma laiterie à des Danois, j’ai rejoint une autre laiterie dans le giron de Herve Société, explique Denis Hogge. Quand l’idée de fabriquer un fromage 100 % made in Belgium est née, Herve Société m’a contacté pour savoir si j’étais disposé à leur fournir une partie du lait nécessaire. Je ne regrette pas de m’être lancé dans l’aventure. C’est une plus-value qui fait du bien. Le cahier des charges est très sévère mais je suis content du produit fini. Et, cerise sur le gâteau, nos fromages plaisent au grand-public ! »

Vous vous sentez l ’âme d’un consomm’acteur ?
Rendez-vous sur fairebel.be.